Que l’aventure commence!

SUMO Cannabis

SUMO Cannabis est prête à opérer, puisqu’aujourd’hui marquait la fin des travaux à l’usine du boulevard Parent. L’équipe va maintenant de l’avant dans l’obtention des permis nécessaires auprès de Santé Canada.

« En 2019, nous avons lancé l’idée de produire du cannabis haut de gamme, cultivé avec soin et attention, ici à Trois-Rivières. Nous sommes alors allés à la recherche d’investisseurs privés afin de nous aider à mettre au monde ce projet qui nous tient tant à cœur. Finalement, après plusieurs mois, nous sommes heureux de vous mentionner que les travaux de construction sur le site de l’ancien Centre international de couchage sont maintenant terminés et que nous sommes prêts à débuter une culture de cannabis aéroponique! », mentionne fièrement Eric Morel, le directeur général de SUMO Cannabis.

La culture en aéroponie a fait ses preuves comme technique appliquée à différents types de culture, comme la laitue entre autres, et ce, aux quatre coins de la planète. Peu connue encore dans l’industrie de la production du cannabis, l’aéroponie se veut une technique de culture novatrice et écoresponsable. « Il s’agit d’un type de culture qui nécessite moins d’eau, moins d’énergie, aucun substrat et moins de nutriments, puisque les racines sont aspergées hors sol. L’aéroponie est qualifiée de culture écoresponsable, notamment, en plus de diminuer le risque d’infestation de parasites et d’agents pathogènes sur les plants. Ici, à l’usine, nous débuterons la production avec deux chambres de culture hautes de quatre étages. Mais la construction a été réalisée d’emblée afin de pouvoir opérer d’autres chambres de culture éventuellement », renchérit M. Morel.

Pendant toutes les étapes de construction, rien n’a été laissé au hasard. Chambre de désinfection du matériel, pouponnière, salle de tri, entreposage sécurisé, vestiaires adaptés pour les employés, correspondant aux normes d’hygiène et de salubrité de l’industrie pharmaceutique; tout a été prévu. La prochaine étape est celle d’obtenir le permis de production de cannabis tant attendu, qui sera délivré par Santé Canada. Le second volet du projet sera l’obtention du permis de transformation permettant la vente, les procédures d’extraction et d’empaquetage. À cette étape, SUMO Cannabis compte également se greffer au marché du cannabis médicinal.

« Nous sommes fébriles à l’idée de présenter nos installations à Santé Canada. La construction de notre usine de production a été réfléchie dans les moindres détails et nous sommes excités de leur présenter le fruit de notre travail! », ajoute M. Morel.

Dans un avenir rapproché, du cannabis de qualité, signé SUMO, et cultivé ici à Trois-Rivières, pourrait se retrouver dans les Sociétés québécoises du cannabis (SQDC)!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin